collaboratrices

Petites aventures sur MarketPlace

Par Isabelle Lortie

Ah! Comme tu as l’esprit tourné! Je ne te parle pas de ce genre “d’aventures”!

Quoi qu’on ne sait jamais ce que l’on peut trouver sur MarketPlace! (VRAIMENT!)

Mais, si jamais tu veux mes trucs pour trouver ton poisson dans l’eau, clique ici!

Durant la dernière année, dû à un déménagement, j’ai vendu des tonnes de trucs dans la section MarketPlace de Facebook. (Lire ici: je vends ma maison parce que je suis déménagée avec mon chum et on a tout en double.)

La grande majorité du temps, les échanges sont merveilleux. Toutes les personnes sont gentilles, honnêtes et justes.

Mais…

MarketPlace = Aventures un peu rocambolesques! (Aussi! Des fois!)

Ouin…

La fois du divan

On vend un divan en L, tout en cuirette. Il n’est pas en état neuf, la cuirette étant usée à un endroit… Je mets de bonnes photos de l’endroit en question. Je suis honnête, tsé!

Alors, on le met à 80$. Un 30 juin.

J’ai passé les heures suivantes… à répondre à des messages. Mais j’ai appris! Maintenant, je mets “Pas de livraison” dans toutes mes annonces! Surtout à cause de cette conversation…

  • Peux-tu me le livrer?
  • Non. Désolée.
  • Ok, mais moi, j’peux pas y aller.
  • Je comprends que c’est un problème. Mais non, je ne le livre pas. Je n’ai rien pour le faire de toute façon.
  • Ok, mais moi non plus. Tu pourrais te louer un camion et venir me le porter!
  • Je le vends 80$. Je ne paierai pas pour une location en plus.
  • C’est vraiment poche de ta part, je trouve! Moi, j’en ai vraiment besoin! T’as pas un super service à la clientèle!

Tu veux que je te donne le numéro pour faire une plainte? C’est moi la responsable…

Pour faire une histoire courte, le mautadine de divan est finalement sorti de ma maison à 22h ce soir-là, après que DEUX personnes m’aient dit venir sans jamais se présenter. (La #1 parce qu’en fin de compte, sa femme l’aimait pas et la #2, parce qu’il n’avait pas trouvé de camion, les DEUX sans jamais me prévenir qu’ils ne passeraient pas!)

La fois de la vitrine

La vente de cette vitrine Ikea m’a valu les questions les plus drôles que j’ai eues sur MarketPlace. Une dame en particulier voulait la prendre parce que c’était son rêve comprends-tu d’y mettre des plantes! (Je n’ai jamais compris comment les plantes auraient fait pour survivre là-dedans… Mais bon…

La dame me demande les dimensions. Je lui envoie, plus le lien de la vitrine en question sur le site d’Ikea.

Et là, elle me demande…

  • Ça va-tu rentrer dans mon char?
  • Je sais pas. Ça dépend de votre voiture? Je ne connais pas votre modèle…
  • Mais… j’aurais pensé que tu voudrais m’aider un peu…

Elle ne l’a pas prise en fin de compte.

La fois des disques compacts

On vend un lot de 500 CD.

  • Je les veux vraiment tes CD. Mais je n’ai pas l’argent. Est-ce que tu me les fais pour 50$?
  • Non, désolée.
  • Ok, tu prendrais un échange? Je te donne ma WII avec 5 jeux et tu me donnes tes CD.
  • Non, désolée. Je n’ai pas besoin d’une WII.
  • Ben là! Tu ne m’aides pas ben ben… Faire une bonne action, ça te tente pas? Moi, je les veux vraiment tes CD!

Un autre qui aurait bien aimé appeler mon service à la clientèle!

La fois du laptop

En pleine tempête de neige l’hiver dernier, je publie une annonce pour vendre un vieil ordinateur portable à 80$, en me disant que pour celui-ci, ça va être BEEEEENNNN long avant que j’aie des nouvelles…

J’ai eu 32 messages en même pas une heure! Un peu fou!

Le premier homme qui le voulait est sur la route pour venir le chercher. Comme je continue à recevoir des messages et que je suis toujours courtoise dans mes conversations sur MarketPlace, j’envoie aux gens qui m’écrivent ce message, en copié-collé:

Une personne s’en vient le chercher présentement. Je vous reviens si elle se désiste. Bonne journée!

Mais, pour un monsieur, ça ne suffisait pas…

  • Non, mais moi, je suis de Granby. Il faudrait que tu viennes me le porter maintenant.
  • Désolée, je suis à 2 heures de route de Granby (quand il n’y a pas de tempête!), je ne fais pas de livraison et quelqu’un s’en vient le chercher maintenant.
  • Ok d’abord! Je m’en viens! Donne-moi ton adresse! Je vais être là avant le gars!
  • C’est parce que mon acheteur va être là dans 15 minutes…
  • Oui, mais tu n’as pas le choix: il faut que tu me le gardes! C’est moi le premier à t’avoir écrit!
  • C’est parce que vous êtes le 33e à m’avoir écrit monsieur…

Je n’ai plus eu de réponse venant de sa part…

La fois du vélo stationnaire

Dernièrement, en plein confinement, je vends un vélo stationnaire qui se trouve chez ma mère.

Un gentil monsieur m’écrit qu’il peut passer immédiatement. Je pars donc chez ma maman, je me mets un masque et ma mère attend au deuxième étage.

L’homme arrive en retard de 30 minutes. (Bon. ça arrive à tout le monde.) Je l’aide à sortir le vélo de la maison. Et là, on arrive devant sa voiture…

Une Fit de Honda…

Bon, jusque là, ça va! Honda a fait la publicité de cette voiture en disant que tout peut entrer dedans! Je ne suis pas inquiète.

Jusqu’à ce que l’homme me dise que son coffre n’ouvre pas.

Je lui explique alors comme l’ouvrir de l’intérieur. Il me répond que ça ne fonctionnera pas.

Il savait que son coffre arrière n’ouvrait pas. Et il est venu chercher le vélo quand même.

J’ai donc passé 30 minutes, assise sur le perron parce que je ne voulais entrer une autre fois chez ma mère pour respecter les règles du confinement, à regarder le monsieur essayer de rentrer le $%##? de vélo stationnaire dans sa voiture…

C’est un peu drôle dans le fond! (Bien avec le recul là!)

Mais ce qui est le plus drôle, c’est qu’il a fini par le faire rentrersur le siège du passager avant!

Mes trucs pour vendre sans se compliquer la vie

Avec le temps, j’ai maintenant appris à suivre ces règles:

1- Cherche le prix de l’article que tu veux vendre à l’état neuf. Regarde s’il y en a déjà à vendre sur MarketPlace et à combien. Ça t’aidera à te faire une idée du prix que tu peux le vendre. (Si tu veux t’en débarasser vite, tu le mets un peu moins cher que les autres!)

2- Négocie. Mais pas trop. Sois conscient(e) de la valeur de tes objets. Et demande à la personne combien elle t’offre avant.

3- Écrire “Pas de livraison” dans toutes tes annonces. Et les dimensions des meubles que tu vends.

4- Toujours être poli(e) et courtois(e). Si tu reçois 28 messages en 15 minutes, fais un copié-collé. Mais réponds à tout le monde. (Tellement plus agréable!)

***

Alors, voici quelques-unes des histoires un peu rocambolesques qui me sont arrivé! Mais rassure-toi: la grande majorité du temps, c’est juste génial de vendre sur MarketPlace!

Dans le fond, les drôles d’aventures font juste que j’ai de mautadines de bonnes histoires à raconter pendant un souper en famille ou entre amis!

Par Isabelle 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *