vie

Message à moi-même… Cesse de douter!

Je ne sais pas pourquoi je veux écrire sur ce sujet, mais je sens le besoin d’en parler. Mais, depuis un certain temps, j’ai l’impression que quelques traits de personnalité enfouis en moi veulent refaire surface. Comment j’ai pu le remarquer? Ça peut paraître niaiseux, mais de vieilles chansons que j’avais mises de côté, car elles me rappelaient trop de souvenirs, refont surface. Elles ne me font plus autant pleurer ou grogner qu’avant, mais elles me montrent que j’ai guéri en me laissant dans un état de sérénité. Que je passe autre chose! Que mon passé fait partie de ma vie, beau ou laid, il est là!

Quand mon passé a commencé à faire surface, je me suis demandé pourquoi là. Je suis bien avec les choix que je fais. Je fais attention à moi… des fois. Je deviens pas acquise pour les autres… j’essaie le moins possible. Je fais ce que j’aime le plus de ma vie… quand j’ai le temps. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé… que je m’oublie de temps en temps!

Sacrilège! Comment ça? Je maîtrise ma vie, je m’affirme et je m’assume.

C’est là que j’ai réalisé que l’expression: chassez le naturel, il revient au galop prenait tout son sens. Je suis la même petite fille avec ses peurs et ses angoisses. La même qui va abandonner… par peur d’échouer. La même qui a besoin d’être rassurée, aimée et désirée.

Encore une fois, je retourne dans mon vieux pattern… de douter! Je suis de plus en plus écœurée de retomber dans ce cercle vicieux. Est-ce que je vais m’en sortir, docteur? Je n’ai vraiment pas besoin d’attendre sa réponse, car je sais que je vais m’en sortir. Et cette fois, je ne perdrai pas mes plumes, je m’en fais la promesse! Je vais apprendre à voir ma brillance à travers mes yeux. Les autres sont capables de la voir, je peux le faire… je dois le faire.

Alors, par où commencer?

Si mon passé refait surface, je dois prendre en considération que je suis toujours la même Caroline qui porte en elle: son éducation, ses expériences et son tempérament. En 37 ans, je me suis bien débrouillée, je ne regrette pas mon parcours. Des erreurs, j’en ai fait tout comme des réussites. Il me reste à être fière de qui je suis. Surtout de mettre un stop à douter. C’est le temps d’avoir confiance en moi, de souligner mes bons coups. En janvier, je vais commencer le défi de gratitudes d’Anne Leblanc Bien-être intégral. Ça va m’ouvrir les yeux! Pour en savoir plus, cliquer ICI

On me dit souvent que je suis inspirante et que j’aide les gens à avancer. Ça serait le temps que j’écoute mes conseils et que je les applique pour moi. Si j’ai amené des changements dans leur vie, je peux très bien le faire pour moi. L’univers m’a envoyé plusieurs messages par les autres, ça serait le temps que je l’écoute et que je croie ENFIN en moi. Ce n’est pas dur! Je vais m’écrire des encouragements partout, pas juste dans mon agenda.  Ça va me botter les fesses! Je vais arrêter de m’apitoyer sur mon sort. Je les fais pour les autres, maintenant je le fais pour moi.

Cette prise de conscience arrive dans un drôle de moment, pendant le temps des Fêtes. Mais, quand j’y pense, je trouve que ça tombe super bien. Ça m’oriente pour la prochaine année. En 2019, je ne veux plus douter de moi, abandonner par peur ou être acquise pour qui que ce soit. Oh que non! Je souhaite poursuivre mes rêves et m’investir à 100% à mes projets.

Je suis prête à commencer cette nouvelle année!

Par Miss Simplicité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *