Plaisir·vie

Je me sens bof!

Est-ce que ça vous arrive de vous sentir bof? Ne pas être dans votre assiette sans raison valable? Même quand tout ce que vous vouliez depuis longtemps, vous arrive enfin!

C’est mon cas! Je ne sais pas ce qui m’arrive. La pleine lune? Les hormones? Besoin de changer d’air? De sortir de ma maison? Recommencer ma routine? Bref! Qu’est-ce qu’il se passe dans mon esprit?

Tout va bien! Je développe une plateforme avec ma partenaire, j’ai des collaborations qui s’en viennent en automne, j’ai des belles rencontres avec des entrepreneures qui sont programmées, j’attends des réponses de partenariats que je souhaite ardemment… Disons que mon automne s’annonce magnifique!

Du côté blogue tout va sur des roulettes! Même chose dans le côté personnel. Je vais m’inscrire à un cours de swing que je rêve depuis belle lurette, petite escapade en amoureux qui s’en vient et la vie de famille va très bien.

Professionnellement, tout va bien aussi, j’ai le groupe que je voulais et de nouveaux mandats dans mon équipe de travail. J’ai même pris décider d’alléger mon emploi du temps. Je ne vois pas de problèmes de ce côté-là.

Alors, pourquoi, je me sens pas super excitée par tout ce qu’il se passe dans ma vie?

Ça y est! Je fais une mini déprime!

Je ne crois pas! J’ai besoin de retrouver mes repères. Même si je suis en vacances et que j’ai décroché comme une championne ( je vous dis, je connais mon fil d’actualité par cœur sur Facebook); j’ai besoin de reprendre mes vieilles habitudes.

Celles où je me sens bien, où je peux être sur le pilote automatique, sans culpabilité. Dans le fond, retrouver mes vieilles pantoufles! Vous allez me dire: « voyons qu’est-ce que tu as à te plaindre? »  » Jamais satisfaite la petite Miss? »

Je suis plus que satisfaite! J’ai attiré ce que je voulais vraiment! Je ne sais pas si c’est une bonne raison de retrouver ma routine. Peut-être, j’ai besoin d’autre chose?

Voilà, j’ai sûrement besoin de prendre des vraies vacances. Sans cellulaire, sans Facebook… sans me sentir indispensable! Rester en pyjama sans brassière toute la journée. Manger des chips pour dîner! Dormir peu importe l’heure! Rien faire pour être la plus reposée possible! Je vous vois me dire:  » voyons tu serais jamais capable. »  » Tu veux prouver quoi? »

Je veux prouver que j’ai autant le droit de me sentir bof de temps en temps. Que j’ai le droit de dire que je n’ai plus d’énergie. Même si la vie me sourit, je peux avoir besoin du temps pour reprendre mon souffle après une bataille. Ça ne m’empêche pas d’apprécier ce que la vie me donne.

Tout ça mélanger ne veut pas dire que je fais une mini-déprime! C’est des idées que je me fais! Je suis loin de là! Il faut juste que je me change les idées et de faire ce que j’aime. Que ça soit aller marcher avec de la musique, placer mon espace de travail, appeler ma sœur ou sortir prendre un verre avec chéri, je dois le faire.

Comme cela, je vais m’éloigner du bof et retrouver le wow. Mais avant, je dois faire dans les règles de l’art! Apprendre à accueillir cet émotion qui m’affecte. Peut-être que c’est un signe pour que je m’arrête? Avant que mon corps me le dise…

Présentement, je suis en train de changer mon bof, juste en écrivant ce texte. C’est tellement thérapeutique pour moi. Ça éloigne les mauvaises idées dans mon esprit et ça me permet de me concentrer sur le moment présent: celui que je veux changer pour être bien dans ma peau. Je ne pense plus à ma supposée petite déprime, à tout ce que j’ai à faire et pas fait.  Je pense enfin à moi.

Sentez-vous bof, aujourd’hui?

Par Miss Simplicité

6 réflexions au sujet de « Je me sens bof! »

  1. Je me sens bof! à presque chaque SPM. Des fois, pour un petit 24 heures; à d’autres, pour un long et pénible 72 heures. Quand ça dure 3 jours, à chaque fois, j’perds mes repères… par chance, je me dis que si ça ne passe pas après, j’irai voir un psy. Finalement, tout revient enjoy.

    1. Une chance… Sûrement mes hormones sont déréglées depuis mon opération… ou j’ai hâte que l’école recommence pour retrouver ma routine hahah

  2. oh que oui ça m’arrive ! Je me sens pas mal bof ces jours-çi. 2 mois de vacances plus tard…je ne devrais pas me plaindre, pourtant. Mais c’est difficile de retrouver le rythme. Retrouver le 35h semaine dans mon domaine me fait peur ! Il y a les doutes, les remises en question, la gestion de mon temps, la vie familiale… trouver et garder l’equilibre (je n’arrive pas mettre les accents !) n’est pas toujours facile. Mais bon…je vais y arriver !

    1. JE te comprends tellement! Moi aussi, je sors de mes vacances et le retour au travail me tente plus ou moins… Pas parce que je ne l’aime pas, c’est que comme tu dis, on a perdu un peu l’équilibre…. Dans le fond, les périodes bof sont importants dans notre vie pour nous recentrer et nous ressourcer
      Merci de ton commentaire!!!

  3. Hello ! Oui, il m’arrive aussi de me sentir bof, un moral comme anesthésié. Alors comme toi, je m’interroge sur l’origine… Parfois, il s’agit d’un « mécanisme de défense » face à un gros stress, je me mets en pilotage automatique, corps et émotions dissociés. Parfois, cela veut dire que j’ai réussi mon objectif et que je n’ai pas de « prochain » but ! Je repars donc à la recherche du « désir », c’est une sacrée énergie ! Et parfois, je me dis que c’est l’environnement (vacance, routine, météo, santé, fatigue…).

    Belle journée,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/therapie/la-zootherapie/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *