vie

Comment définir notre succès?

Qu’est-ce que le succès? Chacun a sa propre définition, mais qui a la meilleure? Comment bien définir celle qui nous correspond?

Commençons par la définition du mot succès, dans le dictionnaire Larousse 2018, à la page 1107.

Succès: n.m. ( du lat. successus, succession). 1- Résultat heureux; réussite. Ils fêtent aux élections. 2- Approbation du public: Le film a eu du succès. -À succès, qui plaît au plus grand nombre: Une romancière à succès. 

Voilà celle du Larousse, maintenant approfondissons la nôtre!

Avant pour moi, avoir du succès, c’est d’être populaire. On vous admire, on reconnaît votre talent et même on s’identifie à vous. Juste prendre les artistes qu’on adore; on lit tout sur eux, on s’habille même comme eux et on aime tout ce qu’il fait. On le fait moins en tant qu’adulte, mais rappelez-vous dans notre jeunesse, comment on capotait sur les vedettes. Je n’aurais pas dit non à un rendez-vous avec Leonardo DiCaprio, même si c’est impossible. Juste un petit regard sur ses photos dans mon agenda, ça faisait mon bonheur. Chacun a un idole qu’il admirait par son talent et aussi par son succès. Ce n’est pas mal! Ça nous a permis de se définir avec un modèle populaire.

Le succès est de s’identifier à une personnalité connue.

Maintenant, adulte; on a tendance à voir le succès dans les gens qui nous entourent. Ceux qui ont réussi à démarrer une business à la sueur de leur front, ceux qui ont la belle vie et même ceux qui ont le plus de likes sur Facebook. Dites-moi pas que ça ne vous rend pas jaloux de temps en temps la réussite des autres! Ça m’arrive de regarder les pages des autres blogues pour voir leur succès. Je ne me cache pas! Je me compare quelques fois; leur travail vs le mien. On s’entend que jalouser, ne m’avancera à rien!  Alors, il faut reconnaître leurs forces afin de définir les nôtres pour réussir. Ça arrive que le succès de l’un n’est pas nécessairement celui qu’on souhaite avoir. Alors, on définit ce qu’on désire dans notre vie en s’inspirant de leur cheminement.

Le succès est propre à moi pour atteindre ce que je veux vraiment.

Comme on doit bâtir sa propre définition, il faudrait apprendre à se connaître. Il ne faut pas être quelqu’un d’autre pour avoir le succès tant souhaité, parce que ça deviendrait lourd d’être dans ce rôle sans arrêt. Toute manière, le naturel revient toujours au galop! Alors, c’est mieux de rester nous-même! En regardant tous les modèles de votre enfance à aujourd’hui; soulignez leurs valeurs, leurs forces et leurs faiblesses qui sont importantes selon vous. Par la suite, puisez en vous, dans votre petit moi intérieur pour faire le même exercice. Ça donnera un portrait global de vous pour créer votre définition.

Le succès commence par me connaître pour devenir LE MIEN.

Maintenant, faites des actions réalistes. Ne soyez pas trop exigeant envers vous! Rien ne vous empêche de monter les marches une à la fois, car si vous en sautez quelques unes en chemin, il y a des risques de débouler. Respectez votre rythme! Vous allez, sans vous rendre compte, dépasser votre zone de confort. Pour chaque action, félicitez-vous! Une petite tape sur l’épaule ou une petite coupe de vin. Déjà une petite célébration est un signe de réussite!

 Le succès est la somme de mes réussites. 

 

 

 

 

 

 

Est-ce que j’ai du succès? Je considère que oui. Miss Simplicité, c’est moi et son succès est dû par l’accomplissement de ce que j’ai bâti. Je suis belle par ma personnalité, sans artifices, en restant Caroline avant tout.  Une de mes réussites est d’échanger avec vous à chaque jour.

Je vous remercie de contribuer à mon succès!

Maintenant, je vais continuer à le redéfinir pour l’amener à un autre niveau: franchir la limite de la fameuse zone de confort.

Par Miss Simplicité

*Pour ce texte, j’ai été inspirée par ma pige dans ma boîte de l’abondance  Le pouvoir de/ the power of. *

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *