Famille

Le retour à la routine

La rentrée: le retour de la boîte à lunch (c’est la partie que j’aime le moins), courir maison-garderie-école-travail (essoufflant juste à le lire), faire le souper (il ne faut pas céder d’aller au McDo) et les devoirs (un combat à intégrer dans notre soirée entre le départ du travail et notre série). En fin de compte, c’est le retour des casse-têtes, à moins d’être prêt.

Voici quelques conseils pour vous aider à passer au travers, sans être ennuyé et surtout pour rassurer vos enfants. On le sait que chaque enfant a un capteur de stress assez développé, alors on ne veut pas le faire réagir.

  1. Rétablir la routine

Avec les vacances, nous avons perdu la routine pour décrocher. C’est très bien de l’avoir fait. Cependant, nous devons la retrouver notre fameuse routine. L’idéal, ce n’est pas de la faire trop drastiquement, parce que cela risque de ne pas fonctionner comme on le souhaite.

Je conseille de faire des mises en scène avant le jour J. La semaine avant, commencer par coucher graduellement vos enfants plus tôt, selon votre heure de coucher habituelle. Par exemple: lundi 9:00, mardi 8:50, mercredi 8: 40, jeudi 8:30 et ainsi de suite. Vous pouvez faire une autre mise en scène pour le matin avec toute la famille où chacun doit se préparer pour partir au travail ou à l’école. En se pratiquant, vous allez permettre aux enfants de se remémorer la routine et de vous ajuster. Cela peut même s’appliquer aux enfants qui sont encore en garderie.

2. Établir une structure qui vous convient

C’est important d’établir votre structure qui convient à votre famille. Une méthode peut bien fonctionner chez vous et pas du tout chez le voisin. Vous pouvez vous renseigner en lisant des articles, mais adaptez-les selon votre famille. Si vous faites les lunchs le matin, parce que pour vous le soir, vous misez sur la période d’étude, ne changez pas pour faire comme c’est conseillé dans tellement article. Peu importe, que vous faisiez les lunchs le soir ou le matin; ils sont faits au final. Alors, déterminez ce qui est faisable pour vous. Il ne faut pas que cela vous dérange ou vous irrite.

Pour vous aider, dans un dessin d’une horloge, colorez par des couleurs différentes chaque routine à l’heure que vous la faites.  En le voyant, vous verrez ce qui cloche pour mieux vous restructurer. C’est normal de s’ajuster, parce que les besoins changent, ne vous inquiétez pas.

3. Faire participer votre enfant

Une famille a plusieurs membres, il n’y a pas juste papa et maman. Chacun peut participer dans l’élaboration de la routine. Tout le monde doit avoir la possibilités de donner ses appréciations, ses irritants et même apporter des solutions. Vos enfants ont de bonnes idées, c’est une belle occasion de les entendre dans un conseil de famille.

Prenons l’exemple d’une famille, 3 enfants de 13, 7 et 3 ans, papa travaille de soir et maman doit composer avec les devoirs, le souper et distraire le mini. Pendant le conseil de famille, papa se propose de préparer le souper pour aider, mais il reste la période des devoirs que maman doit composer avec le mini dans ses bras. On demande l’avis des enfants et ils apportent des solutions pour aider. Celui de 13 ans se propose de faire ses devoirs en arrivant de l’école 2 soirs/semaine pour pouvoir jouer avec le mini, pendant la période d’étude de son frère. L’enfant de 7 ans suggère de prêter quelques jouets au mini pendant qu’il fait ses devoirs. Même le mini peut choisir de dessiner ou faire un casse-tête à côté de maman pendant ce moment.

Il faut l’apporter en disant qu’il y a un malaise lors de la période X (ex: période de devoirs) et qu’est-ce qu’on peut faire ensemble pour que cela soit mieux? Les enfants vont se sentir interpeller davantage et voudront participer. Comme cela, toute la famille est en mode solution, alors plus facile de mettre en application lorsque tout le monde a participé au plan d’action.

4. Respirer

Je sais que c’est dur à faire, mais il faut apprendre à respirer. Dès que le niveau de stress est élevé, nous sommes susceptibles de se fâcher pour un rien et cela n’est agréable pour personne. Prenez une chose à la fois, y aller par priorité. Ce n’est pas une nécessité que tout soit parfait.

De plus, vous pouvez faire une séquence imagée de votre routine pour votre famille en y ajoutant des moments de respirations afin de ne pas céder à la panique. Cela va vous amener à vous recentrer et à rester calme pour terminer ce que vous devez faire.

Voici mes petits conseils pour vous aider à affronter l’épouvantable routine qui s’en vient à grand pas. L’important, c’est de trouver son équilibre, la structure propre à votre famille et n’oublier pas de respirer.

Bonne rentrée!

img_5615-1

Par Miss Simplicité

 

2 réflexions au sujet de « Le retour à la routine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s