collaboratrices

À toi, la femme qui se reproche de s’être laissée aller.

Par Sylberte Desrosiers On s’est croisées au salon de coiffure l’an dernier. Ton mari t’a offert de te faire dorloter pour ton anniversaire. C’était TA journée! Je t’ai remarquée dès que tu as traversé la porte. Tu n’avais pas trop l’air sure. On dirait que tu te demandais si tu avais le droit d’être là.… Lire la suite À toi, la femme qui se reproche de s’être laissée aller.