collaboratrices

Pourquoi j’ai décidé de ralentir?

Texte de Marie-Lou Noël

On court d’un bord et de l’autre pour arriver à tout faire dans notre journée. Aller porter les enfants à l’école, aller au travail, se dépêcher de revenir pour attraper le plus jeune au service de garde et courir jusqu’au cours de soccer du plus grand. On arrive à la maison, vite les devoirs pendant qu’on prépare le souper. On enfile le repas et go la routine du soir : les bains, les dents, l’histoire, le dodo. Aussitôt les enfants couchés, on part une brassée et on ramasse la cuisine avant de passer un petit coup de balai rapide puis de s’affaler sur le divan devant la télé… pour s’y endormir au bout de 5 minutes.

Est-ce que c’est vraiment ça la vie? Et si on ralentissait… pour en faire plus! Nos cerveaux sont éparpillés à longueur de journée. On pense à ce qu’on doit acheter à l’épicerie lorsqu’on est au travail, on s’inquiète d’arriver à l’heure demain matin alors qu’on est dans la douche, on pense au travail alors qu’on est au lit. Discipliner notre esprit et ralentir nos pensées est la première étape. Vivre dans l’instant présent est une des meilleures façons de profiter de la vie.

Ensuite, il faut faire du ménage dans notre horaire. Pouvez-vous diminuer vos heures? Que pourriez-vous retirer de votre horaire pour vous permettre de respirer? Si la réponse est RIEN, considérez ceci. Si un de vos proches se retrouvait à l’hôpital, quel élément de votre horaire ôteriez-vous? C’est exactement le mode de pensée qu’il faut avoir. VOUS êtes la personne la plus importante de votre vie.

Un autre truc est de sauver du temps en faisant des listes. Faites une liste de toutes les petites choses qui prennent moins de 10 minutes. Passer un coup de fil pour confirmer votre présence la fin de semaine prochaine au BBQ de famille, rapporter les livres à la bibliothèque, poster une lettre, répondre à un courriel. Faites ses tâches lors de petits temps morts : vos pauses, le moment d’attente avec le match de soccer de votre grand, le chemin en bus jusqu’à la maison. Lorsque vous écrivez une nouvelle tâche sur votre liste et qu’elle prend moins de 2 minutes à faire, NE L’ÉCRIVEZ PAS! Faites-la immédiatement.

Faites également une liste pour déléguer : passer le balai, trier le linge sale, sortir le chien. Faites-en une compétition pour vos enfants. Celui qui aide le plus gagne une récompense à la fin de la journée! Votre partenaire peut également vous aider avec votre charge mentale. Asseyez-vous avec lui et faites une liste de vos tâches quotidiennes. Demandez-lui d’en choisir quelques unes pour vous alléger.

Lorsque votre système sera en place, gardez du temps pour vous… pour ne rien faire de productif. Étendez-vous dans le bain, lisez un livre, rêvassez! Parce qu’en allant plus lentement, on apprécie beaucoup plus chaque moment.

Par: Marie-Lou Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *