tranche de vie

OMG! J’ai osé être une pin-up pour une séance photo avec Sandra Sunshine Photographie

Je n’aurais jamais pensé un jour devenir une pin-up pour une séance photo! Moi, la petite fille timide qui n’ose pas prendre de place. Vous ne me croyez pas! Ce n’est pas parce que je suis une blogueuse et que j’affiche beaucoup dans les réseaux sociaux, que je ne suis pas timide.

J’aime le style des pin-ups, elles incarnent leur féminité et elles ont un petit côté mystique. Le petit côté qui les rend belles, mystérieuses et inaccessibles. Elles s’acceptent avec toutes leurs courbes, sans gêne, souvent sans vulgarité et en toute sincérité. J’ai toujours aimé ce qu’elles dégagent, car pour moi, elles ne sont nullement vulgaires.

Ça faisait un bout que je regardais les séances photos où nous pouvions avoir la possibilité d’en incarner une. Mais, je n’osais pas essayer. Je trouvais mille et une raisons pour ne pas le faire. Et oui! Je ne me vois pas toujours belle! De plus, je ne me sentais pas à la hauteur pour endosser tout mon charme.

Sans que je m’y attends, Sandra, de Sandra Sunshine Photographie, m’offrit de participer à une de ses séances conceptuelles. Enfin ma chance! Je n’hésita pas une seconde et j’accepta. À ce moment-là, je ne me suis pas dénigrée! J’étais contente de pouvoir essayer! Il faut vivre des expériences dans notre vie!

Arriva le fameux samedi après-midi où je devais devenir une pin-up. Je n’avais même pas pensé regarder des photos pour m’inspirer d’en devenir une. Mais, bon! Je devais garder un peu de ma personnalité dans les photos, quand même. Je suis arrivée là-bas avec seulement une paire de souliers à talons hauts, ma seule paire que j’ai dans mon garde-robe. La transformation a commencé avec le choix du costume, la boutique Putré-fashion avait fourni des vêtements pour l’occasion. J’ai opté pour un vrai look vintage, tant qu’à y être.

Par la suite, il est venu le temps de me faire coiffer par Émeline Fortier Cliche et j’ai opté pour le petit boudin dans le toupet. J’ai toujours trouvé ça joli et je ne pensais pas qu’avec ma tignasse, je pouvais en avoir un. Alors, imaginez ma joie! De plus en plus, je commençais à endosser ma beauté, mais ce n’était pas terminé, il restait la touche finale; le maquillage. Pour une fois, je n’ai pas dit: « un maquille léger, svp. » Je suis allée avec la totale, tant qu’à devenir un pin-up, go! Linda Belleau m’a changée complétement et j’ai adoré.

J’étais enfin prête à aller sous l’objectif de Sandra! En me regardant dans le miroir, je me suis trouvée très jolie et même pitoune! Même si je ne savais pas quoi faire comme pose, j’ai eu du plaisir à devenir une femme confiante et belle. Enfin! Je faisais un shooting photo différent de ce que je fais. J’avais un plaisir fou! J’ai embarqué vite dans le personnage!

J’avais tellement hâte de voir mes photos. Lorsque je les ai vu, j’ai adoré. Il n’y avait aucune vulgarité, car Sandra m’a respecté. J’ai publié les photos sur mes réseaux sociaux, parce que j’étais fière du résultat et j’avais de beaux commentaires.

Je sais que je suis belle au naturel, que je n’ai pas besoin d’être quelqu’un d’autre pour afficher ma beauté, mais faire ce shooting m’a fait sortir de ma coquille. On dirait que j’ai appris à oser un peu de fantaisie et à assumer ma féminité. Je suis heureuse d’avoir essayé!

Rappelez-vous lorsque vous étiez enfant, nous aimions nous déguiser. En participant à une séance photo conceptuelle, on retombe en enfance. Alors, je vous encourage de participer à une, en choisissant le parfait thème pour vous.

La prochaine séance photo conceptuelle de Sandra sera en août sous le thème des années 80. Alors, cette fois-ci, ça sera les cheveux gaufrés et crêpés pour vous mesdames!

Pour suivre Sandra Sunshine Photographie:

Sur le Web    Sur Facebook    Sur Instagram

Par Miss Simplicité

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *