tranche de vie

La musique et moi!

Je suis une personne qui vit sa vie en musique! J’ai une chanson pour presque tout!  Peu importe, je suis du genre à danser et à chanter. Secrètement, j’aimerais que les gens embarquent avec moi comme dans les films. Je suis quétaine de même! Par contre, si je me mets à danser, on risque plus de me regarder que d’embarquer dans ma bulle! Alors, je vais me contenir en continuant de le faire seule dans ma cuisine.

Mais, pourquoi devrais-je m’empêcher?

J’ai la frousse de passer pour une folle! Vivre avec le jugement des autres… Beurk! J’angoisse juste à y penser! Je ne me cache pas que j’ai peur de ce qu’on va penser de moi. J’ai déjà jugé quelqu’un qui l’a fait, quand j’étais plus jeune. Vous vous souvenez de cette période où l’on agit en se souciant de notre réputation. C’est sûr, qu’il en avait qui sortait du lot et que ça alimentait les conversations. Avec le recul, ils ont été courageux de n’avoir jamais eu peur d’être qu’ils sont. Je les félicite d’ailleurs! J’aurais aimé, à cette époque, avoir leur courage! Je ne l’avais pas. Bref, je ne m’attarderai pas là-dessus, parce que  lentement, j’ai commencé à oser. Mieux vaut tard que jamais!

Bon, où en étais-je? Ah! Oui! Sur mes chorégraphies, sans public. Je pense que j’ai le droit de garder ce moment de folie à moi. Je le fais simplement lorsque je suis de bonne humeur, besoin de m’amuser en vidant le lave-vaisselle ou pour me défouler. Quand je chante, je mets de l’émotion et je prends n’importe quoi pour faire un micro. Une vraie Céline Dion!

Mais, il n’y a aucun moyen d’assister à ce moment cocasse. Il est à moi! Je vous écris ses mots et plusieurs prestations me viennent en tête où j’ai été une folle heureuse que rien ne la perturbe. Honnêtement, c’est ma manière à moi de mettre de la couleur dans ma vie. De me permettre de me détendre et de me remémorer un souvenir relié à cette chanson.

Ce n’est pas sur toutes les chansons que je me déhanche ou que je chante à m’époumoner. Je le fais sur celles qui me parlent. Celles qui me font vivre une émotion. Vous ne pouvez pas imaginer tous les bienfaits que ça me procure. Même si c’est un sentiment de tristesse qui émerge, je l’accueille, je la ressens et je passe à autre chose. Par la suite, je ne l’entends plus de la même façon et je garde en mémoire le souvenir qui y est rattaché.

De plus, ça m’arrive d’écouter une chanson en boucle sans jamais me tanner. Plus elle joue, plus l’émotion se transforme. C’est fou le bien que ça me fait de la chanter. Même lorsque je ne peux l’écouter, elle est présente dans ma tête et là, je me garde une gêne pour ne pas entamer le refrain. Remarquez que ça m’arrive de chanter des extraits avec mon anglais inventé par moi. Cette chanson fait son chemin et finit par laisser sa place à une autre qui fera pareil.

Ainsi va ma vie en musique!

La musique a vraiment une grande place dans ma vie. Elle a le don d’adoucir des coups durs, d’extérioriser des joies et laisser-aller des peines. Sur ce, je vous partage ma chanson qui réussit toujours à me redonner l’espoir!

Reality de Lost Frequencies feature Janieck  Devy

Par Miss Simplicité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *