tranche de vie

La fois où j’ai fait un Live sur Facebook!

Pourquoi est-ce bien de faire un Live de temps en temps sur Facebook? C’est  stressant de le faire; on a chaud, on a peur de bafouiller, de ne pas être intéressante, on ne veut pas que tout le monde le voie et … et… Des raisons pour nous empêcher de le faire sont nombreuses. On retrouve le même stress que lorsqu’on faisait un exposé oral au secondaire. Personne n’aime en faire!!

Mais, on devait tous passer par là! Sauf que maintenant, on se promeut comme nous le souhaitons! C’est si simple! Depuis un certain temps, sur les réseaux sociaux, il y a plusieurs Lives. D’accord! Ils ont du guts d’en faire. Pourquoi je n’en fais pas? Si telle personne le fait, je peux le faire! Je planifie le moment de diffusion. Ça y est, la machine est partie! Dans quoi je m’embarque?

Aujourd’hui, j’ai le goût de vous présenter mes états à la suite de ma décision de vous faire un Live pour souligner le 2e anniversaire de Miss. J’ai pris cette décision pour faire différent. Je confesse que je me suis mise belle pour ça. Je sais que ce n’est pas la meilleure carte courage, mais ça m’aide.

L’heure avant …

Le stress monte et je me demande pourquoi j’ai eu cette idée farfelue. Je m’écris un plan, afin de ne pas trop me répéter. Je vais me tenir au plan. Je me suis quand même préparée. Bon, je vais essayer de me changer les idées, en profiter pour écrire. Je mets ma musique pour me détendre. C’est mon rituel pour composer. J’ai le temps de commencer quelque chose de pas pire. Oh! Je l’aime cette chanson, je vais m’amuser à la chanter. Ça va me détendre encore plus. C’est assez! Je me remets sur mon clavier, le temps file!

Bon, des messages entrent! Je ne vais pas les voir! Ça va m’enlever mon focus. Ça clignote! Je vais juste aller voir, ça ne sera pas long. Il me reste 30 minutes! Je me fais une to-do-list pour ne rien oublier. Je me donne encore 10 minutes avant de regarder mon plan. Je stresse au max, mais c’est normal, je sors de ma zone de confort. Je me retiens pour me changer les idées en allant transférer mes brassées. C’est tellement mon genre! Je sais que je vais y aller et ça va finir par une séance de pliage. Je n’ai pas le temps!

Encore des messages, je dois répondre, ça va me changer le mal de place. 

Pendant …

Attention! Ça tourne! Ah mon dieu, j’ai l’air grosse. Puis mes cheveux ne sont pas trop collaboratifs! Je vais les tasser. Bon, j’ai encore regardé en l’air, je vais essayer de regarder la caméra. Oh! J’ai quelques auditeurs. Yeah! Zut! Je viens de bafouiller et je saute du coq-à-l’âne. De quoi je parlais déjà? Je vais regarder mon cahier pour voir si je n’ai rien oublié. Tout me semble correct!

Je vais terminer ça là! Je parle encore. Comment ça? Je n’avais plus rien à dire. 

Après …

Ouf! C’est fait! Ce n’était pas trop pire. Combien de temps que j’aie parlé? OMG! 40 minutes!! Je voulais faire gros max 30 minutes. Je vais partager le vidéo sur ma page. Ayoye! Quelle face que j’ai avec mes yeux à moitié fermés! Bon, je ne peux pas faire grand-chose, je vais écrire de quelque chose de drôle.

Je me sens bien. Même légère! Ça a bien été! Pourquoi, j’ai paniqué? Je vais répondre aux commentaires et j’espère que je vais attirer plus de vues que ma dernière vidéo.

Bref, c’est peut-être un moment stressant, mais ça permet aux gens de mieux me connaître. Ça donne un bel aperçu de ma personnalité. J’ai l’intention d’en refaire, cependant je vais continuer de le faire une fois de temps en temps. De toute manière, je n’en fais que pour les grandes occasions!

Par Miss Simplicité 

Pour visionner le live, cliquez ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *