collaboratrices

Est-ce qu’on peut être enfant unique et avoir une grande famille?


Texte d’Isa Belle

Quand j’étais enfant, je rêvais d’avoir un frère ou une soeur. (Surtout une soeur, on va se ledire!)

J’aimais mon statut d’enfant unique: plus gâtée en temps, en attention et en cadeau, pas obligée de partager sa chambre… Mais, étant quelqu’un de “social”, qui a besoin de faire un minimum d’interactions chaque jour avec des êtres humains, je m’ennuyais souvent lorsque mes amis ne pouvaient jouer avec moi. Et je me disais qu’avoir un autre enfant dans la famille réglerait ce problème.

 Dans ma tête d’enfant, c’était clair qu’il n’y aurait jamais de chicane et que j’aurais la petite soeur idéale. (Ouin… Je n’ai jamais vraiment voulu un petit frère dans le fond…)

Sauf quand j’étais ado! Là, j’aurais voulu un GRAND frère! Pour qu’il me présente ses amis! Qui auraient été tous les beaux gars de l’école voyons! Ok. Enfant et ado, j’avais un certain problème avec ma perception de la réalité…

J’ai donc toujours voulu au moins deux enfants. À cause des raisons mentionnées plus haut.

Mais la vie en a décidé autrement…

Je n’en ai eu qu’une.. Ma petite géante adorée! Bon, oui, elle est grande comme deux, mais ça ne compte pas!

——————————————————————————————————————————–

La vie, elle a décidé bien des choses pour moi. Dont que le papa de ma petite géante serait enfant unique aussi. Que mon nouvel amoureux n’aie pas de frère ou de soeur non plus. Que mes deux meilleures amies soient aussi uniques que moi! (Et que l’une d’elle aie seulement une fille et qu’elle aie le même âge que la mienne!)

Ça fait qu’à la gang, comprends-tu, on en a entendu des niaiseries avec le temps.

Tu veux des exemples?

Phrases entendues par un enfant unique:

– Ça doit pas faire de gros partys de Noël!

– Tu devais être gâtée rare!

– Les enfants uniques sont tellement égoïstes!

– C’est certain! C’est parce que tu es enfant unique!

– Tu penses juste à toi parce que tu n’as jamais eu la chance d’apprendre à partager.

Phrases entendues par les parents d’un enfant unique:

– C’est pour quand le deuxième?

– Mais là, vous allez essayer pour un deuxième?

– Je ne comprends pas comment tu peux vouloir ne pas donner une vraie famille à ton enfant…

– Pauvre cocotte! Elle n’a personne avec qui jouer!

– Facque… Vous vous essayez pour un deuxième, oui?

Ouf! Pourtant, je suis loin de faire pitié!

J’ai une GRANDE famille. Avec des personnes extraordinaires. Que j’aime de tout mon coeur!

Mais qui ça?

Des amis que j’ai choisis. On a zéro lien de sang. Je ne suis pas obligée de les voir. Mais, j’ai fait le choix de les avoir dans ma vie.

Ce sont les personnes que je peux texter n’importe quand. Bon, il y en a une qui est réputée mondialement pour ne pas répondre… Alors, dans ce temps-là, je texte son chum pour qu’il lui dise que je lui ai écrit…

Celles avec qui ma fille aime mieux aller magasiner qu’avec moi! Ouin…

Les amies à qui je peux dire: “Heille! Je m’ennuie! On se fait un petit souper?” Même si l’on s’est vu deux semaines avant.

Avec qui je pars en voyage. Avec qui on célèbre les anniversaires. Le Jour de l’An. Pâques. Avec qui je célèbre sans avoir besoin de raison.

Sur qui on peut compter. Et qui peut compter sur nous aussi!

Ce sont les personnes que tu as toujours envie de voir. Puis là, je suis pas mal certaine que ce n’est pas le cas dans toutes les familles!

Des personnes que même si l’on se voit pas ou l’on se parle pas, quand on se voit, il n’y a aucune pression. On reprend nos conversations et on est juste contents de se voir.

À défaut d’avoir de vrais mononcles et matantes, ma fille en a par procuration. Puis elle a des pseudo-cousines aussi! (Ah! la vie, hein? On a TOUS eu des filles!)

Puis je suis certaine que nos réunions de “famille” sont aussi l’fun que les tiennes! Si ce n’est pas plus!

À défaut d’avoir une petite sœur fatigante qui “emprunte’ mes jouets ou un grand frère nonchalant qui veut que je laisse ses amis tranquilles, je me suis choisi des personnes extraordinaires pour former ma famille à moi.

Je suis une enfant unique avec une GRANDE famille. Une famille remplie d’amitié et de rire.

C’est comme une vraie famille ça, non?

Par Isa Belle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *