tranche de vie

En mode vacances et je ne fais rien!

Ça fait une semaine que je suis en vacances! Enfin ne plus me réveiller à 5 h 55 (je ne sais pas pourquoi je me réveille à cette heure, je trouve juste ça rigolo trois chiffres pareils). Aussi, pas de jonglage entre les commissions, les aller-retour au boulot (la réalité des horaires coupés) et surtout de ne rien oublier.

Bref, j’ai l’intention de ne rien faire pendant 2 semaines. OK! J’exagère un peu! Disons que je ferai le minimum. Juste assez de ménage afin que la maison ne soit pas bordélique, juste assez de dodos afin de recharger mes batteries et juste assez pour avoir du temps. Il faut aussi inclure les réveillons en famille. Bien sûr!

Ça promet comme vacances!

Je me suis fait le serment d’y aller mollo avec un horaire parfait que je me ferai. Mais, pourquoi ce qu’on s’imagine n’est rarement ce qu’il arrive! Les premiers jours ont été relaxants : Netflix et films de Noël en profusion. Je faisais un petit brin de ménage de temps en temps. J’allais voir mes réseaux sociaux, mais sans passer des heures (Candy Crush, ça ne compte pas). Disons que j’avais vraiment le goût de décrocher.

Je suis partie à l’extérieur (plutôt chez maman) et je me suis motivée à vouloir écrire un petit article (il faut bien que j’en profite pendant que j’ai le temps). Cependant, je n’ai rien pondu! J’ai plutôt pris conscience qu’il reste une semaine de vacances et 4 repas en famille et que je dois (ah! le devoir de s’accomplir dans tous les domaines) préparer des publications pour Miss et pour le blogue d’Etsy Québec. Vite avant que je suis trop occupée avec ma job et la routine. J’ai dû me botter les foufounes! Je n’avais pas le goût! J’étais bien à ne rien faire! Vivre doucement une vie de pacha en mangeant des chips tout en écoutant des films de Noël.

Ensuite, comme je suis en vacances, je me suis dit : » pourquoi pas en profiter pour voir mes amies. » C’est le moment parfait! Pas de stress! On aurait le temps de jaser de tout! Ça y est! J’ai changé d’idée, j’ai le goût d’être une ermite et de rester tranquille! Coudonc, la lâcheté a complètement pris d’assaut mon corps!

Sérieusement, je ne reconnais plus!

D’habitude, je suis du genre à m’occuper à 100 % avec ma liste de choses à faire. C’est rare que je reste les deux bras croisés devant la télé. Je me vante que j’ai un horaire allégé et j’ai la manie de me booker plusieurs activités. Alors, vous imaginez que je n’ai pas souvent de temps libre. Je trouve toujours quelque chose à faire! Qu’est-ce qu’il se passe avec moi?

La réponse est très évidente. J’ai besoin de décrocher. Est-ce que c’est ça vivre le moment présent? Je suis embêtée! J’ai l’impression que pour une fois, je me laisse aller sans remords (à part sur l’alimentation, parce que je me sens un peu patate).

Par contre, je dois me parler et rayer des choses sur ma to-do-list. Je ne commencerai pas le boulot (avec l’université, bien vouiii, je continue mon certificat) en courant comme une poule pas de tête, parce que la chère Miss n’a pas avancé dans ses choses. Je sais que je devrais écouter ce que mon corps et ma tête ont besoin: de ne rien faire, mais ce n’est pas moi de prendre du retard.

J’ai l’intention de commencer ma deuxième semaine en me fixant des objectifs (j’inclus même une sieste quotidienne) pour amorcer l’année 2020 du bon pied. Mais, ça ne m’empêchera pas de terminer la saison 2 de You, d’écouter (enfin) Il était une fois Hollywood, me payer un massage (et un bon bain flottant que j’ai reçu en cadeau de ma collabo Sylberte… merci d’ailleurs) et d’aller voir mon amie Valérie.

Finalement, j’adore mes vacances à ne rien faire… ou presque!

Êtes-vous en vacances?

Par Miss Simplicité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *