collaboratrices

Comment trouver SON poisson dans l’océan? Dénicher le bon gars sur les sites de rencontre

Collaboratrice: Isa Belle

«Hey boy…»

C’est ce que tu t’es dit lorsque tu t’es rendue compte que tu étais rendue là: t’inscrire à un site de rencontre pour trouver l’amour.

C’est supposé être simple, non? Tu aimes la fiche du gars et le gars fait de même avec toi. Vous jasez, vous vous rencontrez en vrai, puis l’amour arrive, les petits oiseaux chantent partout,… Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants! (Ou pas pantoute, parce que ça ne leur tentait pas!)

Mais après quelques semaines sur le site (ou LES sites, si tu as décidé de la jouer gros), tu te rends compte que c’est dur en maudit de trouver un bon gars! Tu as eu droit aux hommes mariés se cherchant une maîtresse, aux gars qui veulent passer une soirée coquine avec toi et ce, immédiatement, aux jeunes de 20 ans qui veulent une femme d’expérience et aux vieux de 65 ans qui veulent une p’tite jeune. Sans parler du classique: les fameuses «dick pic» que tu te fais un plaisir fou à partager avec tes collègues de travail. (Tu ne comprends pas encore pourquoi les gars veulent tellement te montrer leur bizoune!)

Tu es sur le bord de lâcher tous les sites et d’accepter que tu deviendras juste la vieille folle avec 15 chats de ta rue (mais la JOLIE vieille folle!). Pourtant, on sait très bien que dans deux mois, tu te remettras sur un site en espérant que sa clientèle masculine aura un peu changer…

Stop ma belle! Lis les règles suivantes! On ne sait jamais, elles vont peut-être t’aider à trouver ton bon gars!

1- Une simple photo de profil
Penses-tu sérieusement qu’en mettant une photo de toi en bikini ou de ton décolleté qui va jusqu’au nombril, tu vas attirer le bon gars? (Il va apprécier ta photo, c’est certain, mais tu n’as pas grand chance d’avoir de ses nouvelles.) Tu risques plutôt d’avoir autant de «dick pic» en une soirée que toutes les autres femmes célibataires du site en un mois. Choisis une photo où l’on te voit bien et où tu te trouves jolie. Simplement.

 

2- Une description qui est claire
Les gars ne la liront pas? Bien le bon gars la lira, lui. Tu penses avoir beaucoup moins de prétendants virtuels en écrivant que tu veux du sérieux et que tu as trois enfants en garde partagée? C’est vrai. Mais au moins, ceux qui t’écriront chercheront la même chose que toi! Moins de perte de temps à faire le tri des messieurs mariés et des «one night» (et aussi moins de «dick pic»!).

3- La qualité du français
Lorsqu’un monsieur t’aborde avec un «Sa va?», ça peut toujours passer, s’il est intéressant. Mais lorsque tu n’es pas capable de lire ce qui est écrit, passe au suivant. Aussi, parlons de cette manie de tout mettre en abréviation pour écrire lorsqu’on clavarde. Si un gars avec qui tu jases depuis quelques minutes (ou heures, ou jours!) ne prend même pas le temps d’écrire le mot «avec» au complet (avc! Sérieux, il manque juste une lettre!!!), il y a de bonnes chances qu’il n’ait pas assez de temps pour toi.

4- Ça commence compliqué…
Le gars te parle une journée sur trois, mais tu le vois toujours en ligne? Un autre veut te rencontrer, mais ne peut pas se déplacer? Ou un gars te dit qu’il ne parle que l’espagnol et qu’il utilise Google Translate pour converser avec toi? Quand ça n’a même pas commencé et que c’est compliqué, ce n’est pas bon signe. Ne perds pas ton temps. Concentre ton énergie sur les gars qui sont disponibles et qui aiment te parler, et pas juste pour UNE soirée.

5- Un endroit public pour la première rencontre
Fuis les gars qui veulent (ou qui insistent!) pour te rencontrer chez toi ou chez eux. Je ne te ferai pas un dessin sur leurs réelles intentions. Un bon gars comprend qu’une fille peut vouloir être prudente. En fait, c’est lui qui va te proposer le resto, le verre dans un bar ou une activité avec tout plein de gens autour. Aussi, il y a de très bonnes chances que le bon gars, même s’il a le goût, n’essaie même pas de t’embrasser le premier soir.

6- Le retour de la première «date»
Dès tu arrives chez toi, tu reçois un texto disant que l’homme a beaucoup aimé sa soirée et qu’il a hâte de te revoir. C’est parce qu’il te trouve de son goût, ma belle! C’est super ça! Mais tu peux aussi lui écrire, toi, tu sais. Si par contre, après avoir fait un petit coucou, tu n’as plus de nouvelle, passe à un autre prétendant: ce n’est pas tous les hommes qui ont le courage de dire à une fille qu’elle ne les intéresse pas. Et veux-tu vraiment d’un gars qui manque de courage? Toi aussi, aies donc le respect de le dire si le gars ne t’intéresse pas! Aussi, si la planification de votre deuxième rencontre est hyper compliquée, autant pour lui que pour toi, c’est que vous n’êtes pas faits pour être ensemble. Si c’était le cas, il trouverait (et toi aussi!) du temps pour que vous puissiez vous voir.

7- Attention aux gars qui veulent trop!
Vous êtes en train d’apprendre à vous connaître, à vous apprécier l’un et l’autre. Si après quelques jours, le gars te fait des discours du genre «Je n’ai jamais ressenti ça pour personne avant!», «Toute ma vie est tellement plus belle depuis que tu y es!», «Tu es la femme de ma vie!», (ou toutes autres déclarations d’amour un peu trop intenses pour un tout début de relation), fais très attention! Ça sent le discours d’un dépendant affectif ou d’un manipulateur. Suis ton instinct!

8- Sois sélective, mais pas trop!
Si ça ne «clique» pas, ça ne «clique» pas! Tu n’es pas obligée d’accueillir n’importe quel gars dans ta vie parce qu’il est gentil (et que tu commences peut-être à être un peu désespérée…). Mais en même temps, ne sois pas trop sélective! Les bons gars, ils existent dans toutes les formes et toutes les grandeurs: ça serait désolant de manquer un gars parfait pour toi juste parce qu’il a un surplus de poids, qu’il est un peu plus petit que toi, que son nez est bizarre ou qu’il n’a pas un baccalauréat. Laisse une chance au coureur et apprends à le connaître. Tu pourrais avoir une belle surprise!

Alors, n’adopte pas ton douzième chat tout de suite! «Swipe» à gauche, «swipe» à droite, mais «swipe»! Et amuse-toi!

21617007_10154656578631431_1253241838_o

Écrit par: Isa Belle
zalortie@gmail.com

Son blogue: Isa Belle blogueuse et etc

3 réflexions au sujet de « Comment trouver SON poisson dans l’océan? Dénicher le bon gars sur les sites de rencontre »

  1. C’est TELLEMENT ça! Spot on partout. J’ai rencontré mon chum (aka l’homme de ma vie) sur un site de rencontres, et j’avais pas mal suivi toutes ces règles, qui à l’époque n’étaient pas écrites. Il faut savoir ce qu’on veut ET ce qu’on ne veut pas, et ne pas hésiter à laisser tomber / bloquer les bizarres et les déplaisants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *