collaboratrices

Avoir des enfants oui… mais moi dans tout ça?

Par Pascale Pellemans, collaboratrice

Il y a bien des années, j’ai eu ce choix à faire… Le grand choix!  Une surprise est arrivée dans ma vie sans crier gare et j’ai dû trancher.  Oh ça n’a pas été difficile, même si j’étais très jeune, considérant mes convictions personnelles.  J’ai donc accepté la vie qui poussait en moi et me suis préparée à devenir mère pour la première fois. 

Comme j’étais très jeune et inexpérimentée, je buvais les conseils des gens autour de moi, mais surtout ceux de ma mère.  Elle en avait à dire après 6 enfants vous pensez bien!  Moi, du haut de mon innocence, je voulais tout apprendre, tout connaître.  Je souhaitais être une mère présente et dévouée à ce bébé surprise.

Puis voilà qu’elle arrive, ma petite boule d’amour!  Autant je veux tout faire pour être une mère exemplaire, autant j’ai parfois l’impression que je n’y arriverai pas.  J’essaie de suivre au mieux les conseils de ma mère, mais ce n’est pas toujours évident.  Rapidement, mes jours et mes nuits furent ponctuées de la vie autour de ma fille et j’ai appris mon rôle de maman, au point d’oublier tout le reste.

Oublier qui j’étais?  Il n’en était pas question!  Ma mère ne me laisserait pas faire une telle chose!  Alors que la Saint-Valentin approchait, elle m’obligea à prendre la soirée pour mon copain et moi, décidant qu’elle garderait ma petite puce et que nous, on sortait.

Ce fut là le plus précieux de tous les conseils qu’elle m’ait donné!  Jamais je ne l’ai oublié.  C’est une chose d’être parent, c’en est une autre d’oublier qui nous étions avant d’endosser ce rôle.  Il est donc primordial de toujours garder en tête que nous ne sommes pas QUE des parents.

Comment y parvenir?  Voici quelques conseils simples à mettre en pratique :
1. Toujours garder du temps pour soi!  Même dans un horaire chargé, ponctué des activités avec les enfants, du travail, du ménage et de toutes les autres tâches, avoir du temps pour soi chaque jour, ne serait-ce que quelques minutes, revête une grande importance.  Que ce soit pour écouter un peu de musique, prendre une marche, se plonger dans un bain chaud, pratiquer un loisir créatif ou simplement s’isoler le temps de respirer profondément, du temps pour soi est essentiel et permet de se ressourcer, de se retrouver.
2. Prendre soin de son couple!  Oui on est devenu parent, mais avant, ces deux personnes formaient un couple amoureux.  Il devient donc primordial de garder la flamme allumée entre vous.  En plus, le simple fait de préserver la flamme de votre amour vous permettra de développer une complicité dans votre rôle de parent.  Et cette complicité, cette communication se reflètera devant les enfants à qui on démontrera alors une relation harmonieuse.
3. Préserver les vielles amitiés!  Comme c’est facile, une fois devenus parents, d’oublier ces amis qu’on avait avant.  Par contre, si on entretenait cette amitié avant, c’est qu’on partageait des valeurs, des passe-temps ou des goûts qui n’ont pas nécessairement changés.  Alors pourquoi ne pas entretenir ces relations.  Ainsi, on sortira un peu de la maison, on verra d’autre chose et on se rappellera qu’on existe en tant qu’être humain.
Les valeurs ou les passe-temps ont changés?  Qu’à cela ne tienne, trouvez de nouveaux groupes ou de nouveaux endroits, faites la connaissance de nouvelles personnes qui parlent d’autre chose que de la dernière poussée de croissance du petit dernier ou du beau bulletin de la grande!

Je sais que mes conseils peuvent vous sembler difficiles à mettre en pratique dans notre société actuelle où le temps manque souvent, mais une bonne planification permettra souvent de régler la question.

En d’autres mots, rappelez-vous toujours qu’avant d’être parent, vous étiez quelqu’un et que cette personne existe toujours au fond de vous.  Le fait de garder votre personnalité en vie vous permettra de transmettre de belles valeurs à vos enfants qui comprendront, en grandissant, que chaque être humain a sa propre personnalité.

img_4818

Par Pascale Pellemans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *